ÉVÉNEMENTS

Roumanie Autrement

EXPOSITION DU 08/11/19 AU 26/04/20

Il y a 8 000 ans, la région du Bas-Danube embrassait la Révolution néolithique. Le chasseur-cueilleur paléolithique sédentarisé était désormais capable de subvenir à ses besoin en pratiquant l’agriculture et l’élevage tandis que son rôle était bien défini dans une société cloisonnée et organisée selon des règles claires. 

Les villages pouvaient être formés de jusqu’à deux cent habitations, disposées selon un plan circulaire ou linéaire. Les maisons, rectangulaires, avec des toits en double pente et des murs de poteaux en bois recouverts d’un mélange d’argile et de végétation, pouvaient être dotées d’un étage et comportaient plusieurs pièces.

Les logements assuraient également l’espace pour l’activité artisanale telle que la poterie, l’usage de la céramique étant typique du Néolithique. Fabriquée à base d’argile combinée à des minerais, séchée au soleil et ensuite cuite (dans des fosses ou dans des fours), celle-ci s’est superbement préservée jusqu’à aujourd'hui.   

La poterie d’usage quotidien était naturellement privée de formes élégantes et de décoration sophistiquée. La céramique décorative, par contre, jouissait de spirales, de méandres, de cercles ou de combinaisons de lignes et d’angles, incisées ou (dans le cas de Cucuteni) peintes en blanc, rouge ou noir, parfois même à l’intérieur. 

L’accès aux minéraux ferreux ainsi que la maîtrise de la technique ont permis la fabrication précoce dans cette partie de l’Europe d’objets en métal tel que le cuivre, plus utilisé pour des objets de prestige qu’utilitaires, alors que les bijoux en or soulignaient l’existence déjà à l’époque d’une hiérarchie sociale basée sur la richesse. 

Mais, il y a 6 000 ans, les mêmes civilisations florissantes de Vinča, Boïan, Gumelniţa, Hamangia et Cucuteni-Tripolje, bâties autour du culte féminin de la fertilité, s’éteignirent pour laisser la place à un monde nouveau : patriarcal, martial et certes plus dynamique, qui allait contribuer aux fondations de la culture européenne.

L’exposition "Racines, les civilisations du Bas-Danube", organisée du 08/11/19 au 26/04/20 au Grand Curtius à Liège, dans le cadre de la 27e édition du Festival EUROPALIA, dédiée à la Roumanie, a représenté une opportunité extraordinaire de découvrir les origines de l’Europe, à travers des artefacts vieux de millénaires.